Vienne 2021

Exposition Albertina Museum
Direction et édition catalogue Marc Restellini.
 
le soussigné Guido Guastalla (Maison natale de Amedeo Modigliani, à Livourne) déclare aujourd’hui avoir eu des informations téléphoniques concernant l’œuvre :
 
« Portrait de Picasso » 1915, huile sur carton, publiée dans le catalogue et exposée à Vienne, au Musée Albertina, où se déroule l’exposition : « Révolution du Primitivisme de Modigliani Picasso ». Ces personnes me disent et me rappellent que cette œuvre a été déclarée FAUSSE par Jeanne Modigliani en 1984, comme l’avait déjà informé Maya Picasso elle-même, qui a déclaré cette œuvre « Portrait de Picasso », comme « faux », l’huile sur carton, à la fois pour le portrait avec l’arrangement des cheveux de son père, qui est en contradiction avec la réalité de la période 1915, qui est absolument une œuvre dépourvue d’éléments prouvant la possible exécution par Modigliani, ayant exécuté le même portrait « Picasso » par Amedeo Modigliani pour un autre portrait authentique de l’époque. De plus, au moment de l’enquête sur les têtes de Modigliani à Livourne, le Nucleo pour la protection et la tutelle du patrimoine artistique des carabiniers de Rome, en 1984, par le lieutenant M. Guarnieri et de Mr. le lieutenant La Torre, qui étaient chargé de l’enquête, ils avaient reconnu et confirmés les anomalies graves de l’œuvre en question. L’absence totale de références et l’absence des publications, ont souligné que le « portrait de Pablo Picasso » faussement attribué à Modigliani, exposé à Livourne avait été exécuté par un faussaire sans aucunes connaissance de l’œuvre. Dans tous ses aspects apocryphes, le portrait a été déclaré faux aussi par le prof. Maurizio Calvesi, Prof. Quintavalle et le directeur de la Galerie d’Art Moderne de Rome, Dr. Augusta Monferrini, et Dr. Marisa Vescovo. 
 
Le collectionneur Carlo Pepi, a actuellement publié sur son site Web toute la documentation relative à la déclaration des experts, et de mensonges proférées en 1984 à Livourne, étant le « Portrait de Picasso » publié, exposé ensuite, dans l’exposition « Amedeo Modigliani et la sculpture » organisée par le conservateur Madame Vera Durbè , en juillet 1984 à Livourne,  où Jeanne Modigliani est intervenue directement à cette présentation du projet, et par la suite à l’occasion du centenaire de la naissance d’Amedeo Modigliani, avec une exposition au Musée de la Ville de Livourne au mois de septembre 1984.
 
Par ailleurs, il existe quelques œuvres d’Amedeo Modigliani publiées par Marc Restellini dans l’exposition, et dans le catalogue publié par le même à Vienne en 2021, oeuvres absolument sans documentation, qui suscitent bien des perplexités chez des spécialistes bien connus sur le sujet et l’œuvre de l’artiste, et qui méritent une étude et une analyse plus approfondies selon les investigateurs.

By Art-Trends

Media pédagogique et d'informations sur l'ART: le marché de l'Art, découverte d'artistes, authentification d'oeuvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *