Stéphanie Billarant, née à Nantes, obtient un BA en communication et art
(Wake Forest University – Winston Salem N.C.) ; elle y apprend les arts
graphiques – sérigraphie, sculpture, gravure – la réalisation de courts
métrages, le montage, mais aussi le théâtre et la danse, le piano et le chant.

Ce sont les arts du spectacle qui forgeront ses premières sensibilités artistiques.
A vingt ans la peinture s’impose comme une évidence. Commence un long
parcours où elle apprend et maîtrise les techniques de la figuration, mais
part assez vite vers des mondes plus étrangers, d’où elle va peu à peu faire
émerger sa surréalité.


Aujourd’hui son oeuvre s’est enrichie de toutes ces travées. Elle garde du
spectacle le goût pour le mouvement qui va s’exprimer par la découverte
de la photographie en 2007.


Le medium lui permet d’aboutir sa réflexion sur la perte des repères. Loin
de la détourner de la peinture, il montre de nouvelles directions; elle
découvre l’encre, explore sa matière, projette des mondes ramifiés qui
plongent l’oeil dans un vertige figuratif.

 

By Art-Trends

Media pédagogique et d'informations sur l'ART: le marché de l'Art, découverte d'artistes, authentification d'oeuvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *